Curating a Culture of Respect / Des Maux - Des Musées - Des Mots

L’Art de sensibiliser et de prévenir les violences à l’école : un projet pilote de FRAME mis en œuvre par les musées de Strasbourg et le Clark Art Institute de Williamstown

Tomi Ungerer, sans titre, crayon gras et de couleur, lavis d’encre et collage sur papier, 42 x 29 cm, 2014 © Tomi Ungerer/Musées de Strasbourg - Crédit photo Musées de Strasbourg

Sous le parrainage de Tomi Ungerer et avec le soutien du Consulat Général des États-Unis d’Amérique à Strasbourg

Qu’ont en commun des dégorgeoires apotropaïques alsaciens, des dessins de Tomi Ungerer, Le Tentateur de la cathédrale de Strasbourg, La Petite Danseuse de Degas et Le Marché d’esclaves de Gérôme? Chaque œuvre a été le point de départ de discussions et d’échanges animés entre des jeunes âgés de 14 ans sur les différents comportements humains conduisant à la violence. Il s’agit de la première visite de collèges partenaires au Sterling and Francine Clark Art Institute de Williamstown, MA et dans les Musées de la Ville de Strasbourg dans le cadre d’un projet pilote mené ensemble par ces quatre institutions. L’objectif ? Susciter la discussion et la réflexion sur des réponses pacifistes possibles, grâce à la rencontre entre les jeunes (américains et français) à partir d’une sélection d’œuvres d’art mettant en évidence des situations conflictuelles.


L’une des missions du réseau FRAME est de privilégier l’échange entre professionnels de ses musées membres de chaque côté de l’Atlantique. Les personnels des départements des publics se réunissent ainsi régulièrement pour travailler sur des thèmes d’actualité. Dans ce cadre, le département d’éducation du Clark Art Institute a lancé un nouveau défi pédagogique pour les musées : comment ce lieu neutre, situé en dehors des murs de l’école, peut-il devenir un lieu propice pour discuter d’enjeux importants liés aux questions de société et en particulier au problème des violences à l’école. En s’appuyant sur les Musées de Strasbourg, il a été décidé de monter un projet pilote avec des collèges partenaires. C’est ainsi que les quatre-vingts 8th graders du Bart Charter School de North Adams, MA et les cent vingt élèves de 4e du Collège Hans Arp de Strasbourg visitent les musées au courant de l’année scolaire 2014-15 et prolongent leurs visites par des discussions et travaux au collège tout en partageant leurs expériences avec leurs camarades de l’autre côté de l’océan via internet. Une manifestation à la fin de l’année scolaire est prévue pour que chaque jeune puisse s’exprimer et prendre position de façon personnelle sur ce thème.

Les premières rencontres aux musées en novembre 2014 ont été extrêmement positives : les œuvres ont suscité de nombreuses discussions et des échanges qui ont ensuite nourri les travaux d’élèves, notamment en cours de langues et d’arts visuels. Les enseignants, malgré leur programme particulièrement chargé, se sont pleinement investis afin de permettre aux jeunes de participer à cette expérience exceptionnelle d’envergure internationale.

Présenté lors de la rencontre FRAME Education à Lille en décembre 2014, ce projet pilote a toutes les chances d’être poursuivi l’année prochaine dans d’autres musées de FRAME aux États-Unis et en France. À la fin de cette année pilote, Margaret Pfenninger (musées de Strasbourg) et Ronna Tulgan Ostheimer (the Clark) développeront un programme modèle qui pourra être partagé avec d’autres musées souhaitant travailler avec des écoles sur les questions de sensibilisation et de prévention des violences à l’école.