Quelle histoire! Visites contées au musée des beaux-arts de Dijon

Le projet a débuté en 2008/2009 par la formation des médiateurs culturels. Anne Lascoux, artiste multiforme, est venue de Bruxelles à trois reprises, pour initier l'équipe du service culturel au conte. Pendant ces séances de travail, les médiateurs ont d'abord joué le rôle du public, pour bien comprendre l'impact du discours sur l'auditoire. Puis chacun a dû préparer 2 ou 3 contes, autour des collections du musée : les oeuvres sont mises en scène ou servent de décor à l'histoire. La première représentation devant les collègues n'a pas été une chose facile, mais il semble que les auditeurs aient été conquis... l'expérience a donc été validée et proposée aux publics.

A qui s'adressent ces contes ?
Les visites contées s'adressent aux enfants dans le cadre scolaire (4 - 12 ans) mais aussi aux familles et parfois aux adultes. Ils sont, depuis quelques mois, proposés en dehors des murs du musée, grâce à des projections de reproductions d'oeuvres, à l'hôpital d'enfants, en gériatrie ou lors de manifestations diverses.

Comment les visites contées se déroulent-elles ?
Le médiateur culturel installe le groupe, au coeur des collections qui serviront de toile de fond à l'histoire. Il doit capter toute l'attention des publics : bien sûr le silence est de rigueur, même de la part des autres visiteurs, qui comprennent bien la situation et se font discrets et souriants ! Une formule d'introduction met en condition les auditeurs et l'histoire commence... Les oeuvres concernées sont indiquées au moment où elles sont convoquées à l'appui de la narration, quelques objets sonores sont éventuellement associés pour ajouter du relief à l'ambiance de l'histoire. Une formule de fin replace les auditeurs attentifs dans la vraie vie ! Ensuite, tous vont regarder les oeuvres de plus près. Le médiateur les présente, concluant la séance par un commentaire. Parfois le conte peut être suivi d'un atelier. On s'en inspire alors pour retraduire, chacun à sa manière, l'aventure que l'on vient de vivre au musée.

Pour en savoir plus : le blog des éducateurs FRAME