L’Art et la matière, galerie de sculptures à toucher, musée Fabre de Montpellier

L’Art et la matière, galerie de sculptures à toucher, musée Fabre de Montpellier

© Musée Fabre de MMM, cliché Frédéric Jaulmes

Dans notre bulletin de mai 2016, FRAME vous annonçait le lancement prochain d’une exposition unique en France : L’Art et la matière, galerie de sculptures à toucher. Soutenu par FRAME, ce projet universel, inclusif et citoyen est présenté du 10 décembre 2016 au 28 mai 2017 au musée Fabre de Montpellier.

L’inauguration

L’exposition a été inaugurée le vendredi 9 décembre 2016 en présence notamment de Michel Hilaire, Directeur du musée Fabre de Montpellier, Jean-Luc Martinez, Président-Directeur du musée du Louvre, Philippe Saurel, Président de Montpellier Méditerranée Métropole et Maire de la Ville de Montpellier, et Pierre Provoyeur, Directeur de FRAME en France.

À l’occasion du vernissage de l’exposition, la compagnie montpelliéraine Singulier Pluriel a réalisé une chorégraphie au cœur de la galerie pour faire entrer le visiteur dans une perception corporelle de l’art.

La sculpture vue autrement…

L'Art et la matière invite à contempler la sculpture par le toucher et bouleverse les codes de visite habituels au musée. Alors que ce sens participait de l’appréhension naturelle de la ronde bosse dès l’antiquité, il a été peu à peu évincé en faveur de la conservation préventive des œuvres et d’une approche visuelle et intellectuelle de l’art.

Grâce aux progrès technologiques et à l’expertise de Laure Olives – consultante non-voyante attachée au service des publics- cinq moulages de chefs d’œuvre emblématiques du musée Fabre se sont approchés de la texture et de la finition des originaux. Ainsi la sculpture offerte à la paume des mains du visiteur se révèle dans toute sa dimension et devient accessible dans les moindres détails.

Lieu privilégié de l’expérience sensible, le musée propose d’enrichir l’expérience de visite de tous les publics jeunes, adultes, voyants, malvoyants ou non-voyants sur un mode incarné.

Quelqu’un de nous s’avisa de demander à notre aveugle s’il serait content d’avoir des yeux : « Si la curiosité ne me dominait pas, dit-il, j’aimerais bien autant avoir de longs bras : il me semble que mes mains m’instruiraient mieux de ce qui se passe dans la lune que vos yeux ou vos télescopes »

Diderot, Lettre sur les aveugles à l’usage de ceux qui voient, 1749.

© Musée Fabre de MMM, cliché Frédéric Jaulmes

Un partenariat inédit avec le musée du Louvre et la Fédération des Aveugles de France-Languedoc-Roussillon

À l’origine de la première galerie tactile de France imaginée en 1995, le musée du Louvre a prêté cinq moulages à l’exposition du musée Fabre et a partagé son savoir-faire scientifique en la matière avec les équipes montpelliéraines.

La Fédération des Aveugles de France du Languedoc-Roussillon a apporté son concours dans le cadre de l’élaboration des dispositifs de médiation de l’exposition.

Le projet a également bénéficié de l’expertise du musée des Beaux-Arts de Montréal, autre musée FRAME, dans sa phase de conception.

Une galerie ambitieuse conçue en quatre temps

De l’éveil des sens à l’acquisition des connaissances, l’exposition se divise en quatre stations :

1. L’espace introductif « Voir autrement »

© Musée Fabre de MMM, cliché Frédéric Jaulmes

2. L’espace jeune public « Toucher avec son corps »

© Musée Fabre de MMM, cliché Frédéric Jaulmes

3. La « Galerie de sculptures à toucher », pour une découverte insolite de la sculpture de l’Antiquité au XIXe siècle

© Musée Fabre de MMM, cliché Frédéric Jaulmes

4. L’espace multi-sensoriel « L’Atelier du sculpteur », pour plonger dans l’histoire et les techniques de la sculpture

© Musée Fabre de MMM, cliché Frédéric Jaulmes

Un livret d’une cinquantaine de page a été publié en vue d’accompagner les enseignants, les élèves et l’ensemble des publics dans l’exposition.

Sophie Calle
À l’occasion de l’exposition L’Art et la matière, des photographies de l’artiste et plasticienne Sophie Calle issues de la série Les Aveugles (1986) viennent jalonner le parcours des collections permanentes et entrent en résonance avec les œuvres du musée.

Après Montpellier
Le concept L’Art et la matière est un projet pérenne et ouvert. Il a vocation à circuler dans d’autres musées du réseau FRAME, à s’enrichir de leurs moulages tout en s’adaptant aux approches des différents lieux d’accueil de la galerie tactile.

Plus d'information sur le site Internet du musée Fabre.


L’art et la matière, galerie de Sculptures à toucher

Au musée Fabre de Montpellier :

Michel Hilaire, conservateur général du Patrimoine, directeur du musée Fabre
Pierre Stépanoff, conservateur du Patrimoine, responsable des collections de peintures et sculptures anciennes
Céline Peyre, responsable du service des publics

Livret de l’exposition L’art et la matière. Des sculptures à toucher, Canopé éditions, 47 p.
Sommaire :
Concept
1. Pourquoi une galerie tactile au musée ?
Articles
2. Les effets bénéfiques du toucher
3. Un peu de tact !
4. Des mots pour toucher.
5. La galerie tactile du musée du Louvre
6. Les techniques du moulage
7. Inventer une médiation tactile
Portfolio et pistes pédagogiques
8. Entrée en matière(s)
9. Le marbre
10. La terre cuite
11. Le plâtre
12. Le bronze