Six Americans Receive French Honor

Le 31 mai, à Washington, l’ambassadeur de France aux Etats-Unis François Delattre a remis six médailles de la Renaissance Française à des Américains pour leur promotion de la langue et la culture françaises.

Mme Jane Robert, Mme Robin Massee, Mme Elizabeth Rohatyn, l'ambassadeurr François Delattre, Mme Mary Emory, M. Ryan Brown, M. Bruce Robert

La Renaissance Française est une organisation culturelle fondée en France en 1916 par le président Raymond Poincaré. Elle récompense les efforts faits dans le sens du rayonnement culturel de la France et ainsi pour 2012, lors d’une cérémonie chez lui, François Delattre a remis la Médaille d’or, la plus haute distinction, à Elizabeth Rohatyn. Elle a été récompensée pour avoir créé, en tant que co-présidente de French Regional and American Museum Exchange, une coalition de 26 musées français et nord-américains qui ont enrichi depuis dix ans les collaborations entre les deux pays avec des expositions, des programmes pédagogiques et des échanges culturels.
La Médaille d’or du rayonnement culturel a été remise à Ryan Brown, fondateur, directeur artistique et chef d’orchestre de l’opéra Lafayette. Cette troupe de Washington met en scène, depuis 1995, le répertoire français des 18e et 19e siècles, très peu monté de nos jours. Après une tournée à New York, l’Opéra Lafayette a fait ses débuts à l’Opéra royal de Versailles en février, avec Le roi et le fermier, de Pierre-Alexandre Monsigny. Ceci avec les mêmes décors utilisés pour le même opéra à Versailles en … 1780, par Marie-Antoinette.

La Médaille d’or de Solidarité et Valeur a été attribuée à Robin Massee pour ses contributions aux relations franco-américaines à New York en tant que vice-présidente des affaires externes à l’Alliance Française, directrice de la communication pour le tourisme français et responsable des relations presse pour les services culturels français. A l’origine du plus grand festival de “Bastille Day” à Manhattan, elle a également créé sa boîte de production de films qui conforte encore son engagement auprès des deux cultures.

La Médaille d’or du Mérite Francophone est allée à Mary Emory, ancienne professeure de français et membre clé de l’Alliance Française pendant plus de vingt ans, notamment en tant que vice-présidente de la Fédération des Alliances des Etats-Unis. Elle est aujourd’hui secrétaire de l’association des Amis américains du Musée d’Orsay, qu’elle a contribuée à créer.

Enfin, la Médaille d’or de la Renaissance Française avait été remise en octobre à Bruce et Jane Robert, lors d’une cérémonie à Paris. Reconnus pour leur soutien de la Charter school d’immersion française de Saint-Louis, ils apportent également leur aide au programme de français de l’université Webster. Jane Robert a par ailleurs été la présidente de la Fédération des Alliances Françaises des Etats-Unis.